Je vous invite à découvrir dans ce billet Fourvière qui veut dire le vieux forum.

La colline de Fourvière est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco.

DSC03090

La " colline qui prie" culmine à 300 mètres. C'est à Fourvière que les premiers chrétiens exprimèrent leur foi, se plaçant dès l'origine sous la protection de Marie.

DSC03121

Dès 1192 une première église est édifiée sur cette colline, ruinée pendant les guerres de religion, elle est reconstruite en 1586.

En 1870 les prussiens menacent la ville et les lyonnais s'engagent à édifier une grande église dédiée à Marie s'ils sont épargnés. Les travaux débutent en 1872.

DSC03133

 

DSC03208

Nous sommes montés à pieds par des rues très pentues, mais Fourvière, ça se mérite.

DSC03172

Des haltes pour admirer Lyon au couchant.

DSC03174

Depuis plus de 150 ans la Vierge dorée domine Lyon, en remerciement de sa protection contre la peste. Appelée Vierge de Fabisch, du nom de son sculpteur, Joseph Fabisch, professeur aux Beaux-Arts de Lyon, cette statue avoisine les 6 mètres de hauteur et a été inaugurée le 8 décembre 1852.(wikipédia)

DSC03134

Cette vierge a retrouvé sa place depuis 2016. En effet elle avait été déposée sur le parvis pendant les gros travaux de restauration.

 

DSC03175

La basilique constitue un des repères les plus visibles de l'agglomération, et un des symboles de la ville de Lyon. Elle donne à Lyon son statut de « ville mariale ». Environ deux millions de touristes sont accueillis chaque année dans la basilique. Le complexe basilical comprend non seulement l'édifice, la chapelle saint-Thomas et la statue, mais aussi l'esplanade panoramique, le jardin du Rosaire et l'archevêché de Lyon.

DSC03178

Son architecture est romano-bysantin ou néo-bysantin.

DSC03179

DSC03176

DSC03177

Mais le plus beau est à l'intérieur. J'ai été subjuguée par la magnificence de cet édifice à l'intérieur.

DSC03181

Pratiquement entièrement recouverte de mosaïque, elle est bien entendu classée monument historique. Le titre de basilique est donné par le Pape à une église importante par son histoire ou par son rayonnement. Elle est érigée en basilique en 1897.

DSC03182

 

DSC03183

Un très gros travail de restauration a été entrepris pour sauver les mosaïques et l'ensemble de l'édifice de 2006 à 2013.

DSC03184

La principale caractéristique de la basilique est de comporter deux églises superposées, celle du bas étant improprement appelée « crypte » (ce qu'elle n'est pas, étant éclairée de verrières). Les deux églises sont accessibles par le parvis, l'une en descendant, l'autre en montant ; elles sont également reliées par un escalier monumental à double volée, s'ouvrant sur le côté sud des nefs, et en occupant entièrement les deuxièmes travées haute et basse.

DSC03185

 

DSC03186

Une longue étude est donc menée en 2013, aboutissant à l'implantation de six lustres seulement (deux par travée), ce qui permet de réunir des sources multiples (vingt neuf sources de type led dans chaque équipement) en un nombre minimal de points, de limiter la longueur de câble déployée, d'éviter tout percement supplémentaire dans les voûtes, enfin d'optimiser la maintenance. Ces lustres en laiton pèsent 490 kilogrammes et nécessitent deux cent cinquante heures de travail chacun ; leur système de relevage est motorisé. Leur apparence a fait l'objet d'une étude particulière, pour les faire ressembler aux lustres anciens

DSC03187

DSC03188

DSC03189

Nous descendons ensuite dans ce qu'il est appelé l'église basse.

DSC03190

DSC03193

DSC03198

 

DSC03200

la crypte de Fourvière accueille la crèche du Foyer de Charité de La Part-Dieu à Poissy.

Jacques de Romance réalisa cette crèche sur 2 ans au milieu des années 90. Les personnages sont modelés en terre et furent cuits sur place dans le modeste four de l’IME ce qui explique certains choix : les animaux (âne, bœuf, chameau) sont couchés ; debout ils n’auraient pu entrer dans le four.

La « grappe » d’anges est en trois morceaux qui s’emboitent pour les mêmes raisons ! La crèche devait pouvoir être manipulée chaque année sans dommages ; la terre cuite étant friable il parut prudent de fortifier les jambes du berger ce fut son petit chien qui joua ce rôle de contrefort

DSC03201

DSC03202

DSC03203

DSC03206

Beaucoup de chapelles dédiées à Marie.

Nous repartons à la tombée de la nuit, en contrebas la cathédrale de Lyon.

DSC03207

Je vous dis à bientôt pour la suite à la  découverte du Vieux Lyon et aussi à son quartier des Canuts.