.defilencadre

18 août 2018

le petit village de Charroux

Je nomme ici petit village car il ne comporte que 320 habitants, mais est déjà classé parmi les plus beaux villages de France.

Il est situé dans le Bourbonnais et domine les plaines et vallées d'alentour, car à 413 m d'altitude.

DSC01066

Ville fortifiée autonome dès le Moyen-Age, c'est le seul village du département à posséder le label "plus beaux villages de France".

DSC01047

Le coeur du village abrite la « Cour des Dames » cernée de façades concaves tandis que les portes d'orient et d'occident signalent la limite des anciennes fortifications.

DSC01035

Nous découvrons de très nombreux artisans.

DSC01041

DSC01037

Beffroi du 12ème siècle.

 

Nous visitons l'ancienne moutarderie, je dis ancienne car avec les nouvelles normes plus le droit d'exercer dans ce lieu. Donc la moutarde est toujours artisanale mais fabriquée dans un autre local à quelques kilomètres.

Bien entendu nous en avons ramené. Une classique car il y a toutes sortes de moutardes parfumées,  aux olives notamment.

DSC01045

Nous avons également acheté de l'huile de noix pressée du matin.

DSC01044

Ce village possède de nombreux puits

DSC01053

DSC01051

 

DSC01036

L'église St Jean Baptiste fortifiée au XIIème siècle faisait partie des remparts. On remarque encore, sur le côté droit, l'avancée avec la tour crénelée formant bastion. Le clocher couronne la croisée du transept, mais la flèche de forme pyramidale à huit pans a été tronquée. A l'intérieur, la nef est voûtée en berceau et les bas-côtés le sont en ogive.

DSC01063

DSC01057

DSC01052

 

DSC01049

DSC01054

DSC01056

 

DSC01078

Le nom évocateur des rues témoigne encore de la grande activité  commerciale au Moyen-Age : rues de la poulaillerie, de la corderie, des tanneurs, des fours à chaux.

DSC01048

 

Je ne suis pas douée comme certaines qui ont des APN, j'ai essayé de prendre cet insecte butineur !!!

DSC01074

DSC01071

si si regardez dans la fleur jaune, il y a aussi un intrus !!!

DSC01073

DSC01065

 

DSC01077

 

Je terminerai par ce panneau placardé sur un portail, J'ADORE !!!!

 

DSC01070

Ci-dessous une image prise sur le net

 

Charroux-vue-haut-_-PBVF

 

Posté par defilencadre à 16:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


03 août 2018

Souvigny

Je vous emmène à quelques kilomètres de Moulins, dans le joli village de Souvigny.

 

Charmant village médiéval du Bourbonnais, Souvigny, fille de Cluny, fût autrefois la nécropole des Ducs de Bourbon.

La prieurale de Souvigny a été érigée en 2017 en sanctuaire de la Paix.

DSC00977

DSC01012

 

DSC00993

Ainsi, une dizaine d’années après la fondation de l’abbaye de Cluny, Souvigny devient l’une des premières dépendances de l’abbaye bourguignonne et ce lien s’accentue avec les saints Mayeul et Odilon, 4ème et 5ème abbés de Cluny, qui y meurent et y sont enterrés.

Gisants du duc Louis II de Bourbon et de son épouse la duchesse Anne d'Auvergne.

DSC00984

Plus vaste édifice religieux du Bourbonnais (construction du Xème au XVème siècle), les ducs de Bourbon décidèrent d’y installer leur nécropole ! En effet, l’église Saint-Pierre Saint-Paul abrite, dans les chapelles vieille et neuve, les sépultures des Ducs Louis II, Jean 1er, François de Bourbon-Montpensier, Charles 1er, Jean II, Pierre II, son épouse Anne de France, leur fille Suzanne, Louise de Bourbon fille légitimée de Louis XIV et de Madame de Montespan, et plus récemment (1934), Sixte de Bourbon, duc de Parme.

DSC00985

DSC00980

A l'extérieur de très beaux jardins avec des plantes médicinales.

DSC00990

DSC00998

 

DSC00994

Conçu « à la française », il se caractérise par la symétrie des allées, un bassin central, un escalier surplombant le bassin ainsi que six carrés de buis.

DSC00999

Oh le bel artichaut et pour la première fois j'ai senti une fleur qui sentait le curry, un vrai délice mais je ne connais pas le nom, une fleur jaune.

DSC00989

Des petites rues où il fait bon se promener

DSC00978

DSC01017

L'origine du nom de ce commerce

DSC01013

DSC01015

DSC01006

DSC01005

DSC01004

DSC01001

Philippe a trouvé un interlocuteur

DSC01000

Ancienne résidence ducale qui se visite

DSC01025

DSC01021

DSC01020

La prochaine halte se fera à Charoux un parmi les plus beaux villages de France.

Merci pour vos commentaires qui me font toujours énormément plaisir.

Posté par defilencadre à 08:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

01 août 2018

Quoi de neuf août

 Quoi de neuf plutôt en juillet.

Eh bien la blogo est bien calme, je dirai. La chaleur excessive nous accable. Nous ne sommes pas habitués à des températures aussi hautes.

Pour moi ce serait plutôt le contraire, j'ai compté 8 billets depuisle dernier quoi de neuf, alors qu'en pleine saison, parfois aucun.


Comme tout le monde, je flemmarde.

Commençons par le début du mois, départ de notre buron le 1er juillet. Un séjour magnifique avec des paysages grandioses et des partages en famille à renouveler.

 

 

P1050670

 Avant de quitter l'Auvergne, nous visitons deux jolis villages. Le premier situé déjà dans le Lot, Saint Céré offre de jolies maisons.

 

GrAvant

IMG_20180702_160342

IMG_20180702_163016

IMG_20180702_162824

IMG_20180702_161900

IMG_20180702_161653

IMG_20180702_161103

IMG_20180702_161005

Le second Figeac est la sous-préfecture du département du Lot.

Autour de l'ancienne abbaye médiévale, qui permit sa fondation, Figeac conserve un ensemble remarquable de maisons médiévales intimement inscrites dans la ville d'aujourd'hui. Ville natale de Jean-François Champollion, sa maison familiale est devenue un musée consacré à la mémoire de l'égyptologue et à l'histoire des écritures du Monde.

IMG_20180702_185250

IMG_20180702_181714

IMG_20180702_181135_HDR

IMG_20180702_165645

Nous avons fêté comme des millions de français la victoire des bleus

IMG_20180710_215256

IMG_20180710_200428

IMG_20180710_193416

nous sommes en finale

IMG_20180715_185351

On a gagné !!!

 

IMG_20180715_164614

IMG_20180711_210542

Un concert le 11 juillet suivi d'un son et lumière dans le château près de chez moi, là où j'ai marié ma fille

 

 

 

raL

IMG_20180727_172635

La dernière semaine, nous étions de garde. Nous avons donc profité de Louison, mais vu les températures, nos activités ont été revues à la baisseDSC01220

Une visite au parc de la Mer de Sable, a cependant été maintenue. Style Western.DSC01223

IMG_20180724_160435

Des attractions sont proposées, comme celle de l'attaque du train.

Il y a des millions d'années la mer recouvrait cet endroit. Ensuite s'est implantée une lande de bruyères que les hommes ont exploité plus qu'il n'aurait fallu. Aussi il est resté le sable.

IMG_20180724_160950

IMG_20180724_153445

Les jeux d'eau étaient les bienvenus. Nous avons fait les bouées et le grand splash.

DSC01238

Une petite balade en bateau dans une grotte nous fait découvrir un adorable monde de singes tous animés.

DSC01239

Entre deux, des confitures de prunes à gogo. J'en suis à 32 pots.

IMG_20180731_140757

Le 26 c'était l'anniversaire de Louison, 6 ans, que nous avons fêté deux fois, le 26 et le28 en famille.

Du coup une petite table s'imposait.

DSC01250

DSC01249

DSC01248LGrande

 

DSC01261

Le 28 une table presque similaire, les assiettes blanches ont remplacé les bleues car pas assez pour le nombre d'invités.

DSC01265

Nous avons imaginé un gâteau pour Loulou car elle n'aime pas les patisseries, mais nous avions la bougie à souffler.

DSC01259

DSC01260

Sinon côté couture, le calme plat, à part les broderies de contes proposées par Roxane dont c'était également l'anniversaire le 26.

Roxane si tu me lis, j'en profite pour t'adresser mes voeux pour cette nouvelle année qui commence pour toi. Pas eu le temps de t'envoyer une carte, mais le coeur y était.

DSC01215

Boucle d'Or et les trois ours

DSC01216

La sorcière aux balais.

DSC01217

première double page.

Sinon jardin à entretenir malgré la chaleur, essayer de conserver les fleurs qui grillent sur place. Les haricots sont moches, mais je ne sais plus que faire des courgettes.

Mais heureusement il y a NICOLE

IMG_20180722_124655

 

IMG_20180722_123616

 

qui a toujours dans ses tiroirs de bonnes recettes. Ici un gratin de courgettes délicieux avec du riz. Allez voir chez elle ses recettes

 

Voilà mon mois de juillet est terminé. Le mois d'août passera tout aussi vite je pense.

A bientôt prenez soin de vous avec cette canicule.

 

nde

Posté par defilencadre à 08:28 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

20 juillet 2018

Centre national du costume de scène à Moulins (suite)

Alors prêts pour les costumes de contes. J'en connais une qui s'appelle ROXANE qui va être contente puisque c'est son thème cette année.

Je dédie donc ce billet à Roxane qui nous enchante avec ses compositions textiles.

 

Cette exposition a tellement de succès qu'elle est poursuivie jusqu'au 4 novembre 2018.

2018-06-251

Toutes les photos ont été prises sans flash. Les costumes se trouvent soit derrière une vitre, soit derrière un tulle.

Le costume de scène désigne des vêtements portés sur scène par des acteurs de spectacle vivant. Cela varie selon le type de réprésentation : ballet, opéra ou théâtre.

DSC00906

Au début du ballet au 18ème siècle, les costumes sont des habits de cour adaptés pour faciliter les mouvements de danse. Au fur et à mesure de l'évolution les tenues changent, à l'époque romantique on voit apparaitre les tutus longs.

DSC00907

Pour l'opéra, le spectateur doit reconnaitre les personnages. Les éléments peuvent être exagérés mais ne doivent pas gêner les interprètes qui ne portent donc ni corset, ni col montant qui gêneraient leurs vocalises.

 

DSC00940

Dans une forêt enchantée à minuit, les elfes et les fées se retrouvent pour danser

DSC00930

DSC00929

Dans les contes, le bien les bonnes fées, et le mal sorcières ou méchantes fées, s'affrontent. La fée carabosse est en un exemple, elle jette un sort à la belle qui s'endort pour cent ans.

Les méchantes sont souvent représentées par des couleurs sombres et longues. Carabosse dont l'arrivée est spectaculaire est souvent suivie par des monstres mi-humains, mi-animaux.

DSC00910

DSC00912

 

DSC00916

DSC00922

DSC00918

DSC00955

J'aime bien le lapin d'Alice au Pays des merveilles.

DSC00942

 

DSC00921

DSC00943

Bonjour celui qui joue le rôle de la chaise !!!

DSC00960

Vous prendrez bien une tasse de thé ?

DSC00963

Le conte du coq d'or est russe. Le costumier et le metteur en scène sont japonais. Ils ont donc fait les costumes comme au Japon avec de longs manteaux aux larges manches.

DSC00927

Le livret de cet opéra de Rimski-Korsakov, inspiré du conte russe écrit par Pouchkine, met en scène un roi ridicule, des courtisans incapables, un magicien roublard, une méchante reine et un coq magique. La censure impériale s’alarma de cette insolence et interdit la représentation de l’œuvre du vivant du compositeur. Le Coq d’or fut créé en France par les Ballets Russes de Diaghilev dans une version chantée et dansée.

 

DSC00926

DSC00962

Dans la dernière salle la mise en scène était grandiose avec un plan incliné en miroir pour voir les costumes de dos.

DSC00956

Parfois les costumes peuvent être très très modernes.

DSC00944

DSC00964

DSC00953

DSC00959

Je ne peux tout vous montrer, car pour certaines photos, pas assez de lumière. Je vous conseille d'y aller, c'est géant..........

enfin pour celles qui aiment ça ...........

 

Posté par defilencadre à 18:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

18 juillet 2018

Centre national du costume de scène à Moulins

Nous nous étions quittés auprès de ce pont. Après l'avoir traversé nous trouvons une étrange collection de vaches.

DSC01029

Au 18ème Louis Régemortes conçoit un nouveau pont  sur l'Allier pour dompter les crues et aménager le quartier de la rive gauche dit La Madeleine.

DSC00976

ma préférée très sexy et tout en dentelle!!!

DSC00969

DSC00970

Cette exposition est installée dans une magnifique caserne militaire du 18ème. Ce musée  a été inauguré le 1er juillet 2006 par le ministre de la culture Donnedieu de Vabres, le maire de la ville et Christian Lacroix.

 

DSC00966

Une première caserne est construite sous Louis XV suite à la réforme des armées pour que les soldats ne soient plus logés chez l'habitant, source de nombreux désordres.

Il fallait pas être sorcier pour s'en apercevoir !!!

Les bâtiments en pierre de Coulandon (carrière locale) relèvent de prouesses techniques dans le travail de la pierre, la maçonnerie et l'utilisation de la voûte plate.

Nous commençons notre visite par la collection permanente, la collection Noureev, qui permet de découvrir l'univers et les objets personnels de ce danseur mythique du XXème siècle.

2018-06-25

De nombreux pourpoints portés pour ses différents rôles sont exposés.

Les cous sont dégagés, la taille légèrement basse pour rester en place lors des ports de bras. Noureev attache une grande importance à ses costumes, il cherche à mettre son corps en valeur sans entraver ses mouvements.

Jeune danseur au Kirov, il n'hésite pas à transformer ses tenues au grand scandale de la direction. Afin d'allonger sa ligne, il abandonne la culotte courte pour ne porter que des collants qui mettent le travail de la  jambe en valeur. Puis il raccourcit la veste au-dessus de la taille pour dégager ses mouvements.

DSC00889

Ses recherches aboutissent en 1960, qu'il adopte pour tous ses costumes.

DSC00888

A 25 ans il commence à monter des ballets. Durant sa carrière il remonte ou crée à peu près 15 ballets qui sont encore dansés aujourd'hui par les plus prestigieuses compagnies de danse.

DSC00895

Son appartement est en partie reconstitué.

DSC00894

Noureev possédait à la fin de sa vie 7 propriétés dans le monde, dont un hôtel particulier rue Voltaire à Paris. L'appartement parisien acheté en 1979 est  la résidence que le danseur occupe le plus.

DSC00893

DSC00892

DSC00903

Nous pouvons admirer de nombreux objets lui ayant appartenu et aussi un très beau diaporama le montrant en scène dans ses plus beaux ballets.

DSC00899

Rudolf Noureev est atteint du sida et s'éteint le 6 janvier 1993. Sa tombe est à Ste Geneviève des Bois en région parisienne

DSC00902

Son tombeau est entièrement recouvert de mosaïque. Il évoque l'Orient d'où était originaire Noureev et évoque aussi son goût des voyages.

DSC00901

Nous verrons dans un prochain billet la collection temporaire sur les contes de féés ...............

2018-06-251

A SUIVRE ............

 

 

Posté par defilencadre à 12:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


15 juillet 2018

Moulins

Avant d'entrer dans le musée du costume de scène, un petit tour dans la ville de Moulins, en pays Bourbon.

 

Ce qui m'a incitée à faire une halte dans cette ville, c'est un encart inséré dans mon journal le Parisien, et qui vantait l'Allier. J'ai donc eu envie de m'y arrêter sur le chemin des vacances.

 

C'est une ville de caractère fondée en 990, ce qui fait son charme car de nombreux témoins du passé se découvrent au fil de la promenade.

 

DSC00844

A notre arrivée, nous découvrons les remparts de ce qui fut le château des ducs de Bourbon, plus connu sour le nom de Mal Coiffée (14ème-15ème).

Son nom lui vient de sa toiture.

Ce château fut une prison allemande durant la seconde guerre mondiale et prison française pendant 200 ans.

DSC00846

La Mal Coiffée se visite, d'abord les prisons (nombreux témoignages des détenus sur la pierre), puis ensuite ce qui reste des Bourbons.

A côté réside le musée d'Anne de Beaujeu (fille aînée de Louis XI) que nous n'avons pas visité. Il occupe le pavillon Renaissance qui venait clore la cour du prestigieux palais des ducs de Bourbon.

DSC00866

DSC00864

La maison Mantin que nous n'avons pas eu le temps de visiter, a été construite sur une partie des ruines du palais ducal des Bourbons. Louis Mantin , fortuné, rentier à 42 ans (quel chanceux !!!) laisse aux visiteurs une exceptionnelle maison et la collection qu'elle renferme.

DSC00861

DSC00843

DSC00867

DSC00868

Pas loin se trouve la cathédrale Notre-Dame, ancienne collégiale (1468-1540) au vaisseau inachevé qui forme le choeur.

DSC00848

DSC00845

DSC00842

De nombreux musées sont à voir, mais nous avions peu de temps, et nous avons préféré flâner dans les rues.

Nous avons dîner dans cette petite brasserie près du Jacquemart.

DSC00852

 

DSC00854

DSC00851

DSC00850

DSC00873

De nombreuses maisons à colombages témoignent du passé, des hôtels particuliers en briques polychromes

DSC00853

Le Jacquemart est une tour d'horloge d'environ 30 m de haut, du XVème, classée monument historique depuis 1929.

Son nom vient de Jacques et mart (marteau), personnage qui frappe avec un marteau. Nous en avons trois à l'hôtel de ville de Compiègne.

DSC00871

 

DSC00856

Place de l'Allier,  qui était avant un ancien marécage et a d'abord recueilli foires, marchés et tournois renommés, puis s'est peuplée de banques, cafés à la fin du 19ème et est devenue le coeur de la ville.

 

Sur cette place  le Grand Café, considéré comme l'un des plus beaux cafés de France, de style rocaille mais avec une expression baroque annonciatrice de l'art nouveau.

La salle principale est décorée de grandes glaces murales, de pilastres en stuc avec guirlandes de feuillage, de ferronneries, de différents luminaires dont un grand lustre de bronze, d'un plafond avec une fresque allégorique et une verrière et de quelques peintures murales

 

DSC00857

 

Un réel plaisir de voir une bonne bière bien fraîche en admirant le décor

DSC00858

L'église du Sacré-Coeur devait être à l'origine la cathédrale, elle possède une magnifique rosace et de nombreux vitrauxDSC01031

DSC01033

 

DSC01032

Le lendemain sera consacré à la visite du musée national du costume de scène. On y accède en traversant ce pont Régemortes, du nom de son ingénieur, classé aussi aux monuments historiques depuis 1946.

 

 

 

DSC00974

DSC01029

 A très vite pour la suite ...... et j'ai envie de dire allez les bleus, ça commence dans une heure !!! (je combats mon impatience en faisant les billets).

 

Posté par defilencadre à 15:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

09 juillet 2018

Louvre Lens (suite)

Reprenons notre visite de l'empire des Roses (j'adore le titre).  En même temps, c'est l'époque des roses, elles sont magnifiques et sentent terriblement bon.

 

Mais revenons à nos moutons, heu je veux dire à l'Iran.

 

DSC00729

Une lettre adressée à Napoléon. Notre empereur a reçu l'ambassadeur perse en 1807.

DSC00731

Une couronne offerte à la reine Victoria pour célébrer son avènement et surtout s'en faire une allée.

DSC00720

Une autre couronne

DSC00770

Autre objet présenté, mais je ne sais plus ce que c'est,

2018-06-074

Des bijoux avec le symbole du lion et du soleil.

À l'époque impériale, le centre du drapeau portait un lion tenant une épée, symbole de la force, sur fond vert, couleur de l'islam, et surmonté d’un soleil, symbole de la royauté iranienne.

2018-06-072

Les broderies étaient elles-aussi très bien représentées, inscrutées de pierres.

DSC00803

DSC00776

et les célèbres tapis persans étaient impressionnants par la taille

DSC00769

Une salle était destinée aux vêtements traditionnels

DSC00771

DSC00781

Une autre aux instruments de musique

 

2018-06-073

Je vous ai déjà montré ce lustre splendide en cristal

DSC00800

Quelques objets encore oubliés dans le premier billet, ci-dessous un magnifique dessus de table en céramique prêté par le Victoria and Albert muséum.

DSC00794

des coffrets richement peints

DSC00796

Et ce qui m'a aussi surprise, le décor des tapis qui ornaient les couloirs.

DSC00749

Non ce n'est pas le mur, c'est bien le tapis, mais j'ai pris la photo du dessus.

Il y aurait encore bien des choses à vous montrer de cette exposition, mais un conseil, n'hésitez pas à vous déplacer, c'est tellement enrichissant.

A bientôt pour un autre musée lui aussi climatisé (LOL)

 

 

Posté par defilencadre à 13:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

08 juillet 2018

Louvre Lens

Trop chaud pour faire des balades ?

D'accord. Pas de problème je vous emmène dans un musée climatisé.

Tout le monde ou presque connait le musée du Louvre à Paris, mais qui connait celui de Lens ?

DSC00703

Ce musée d'aspect contemporain a été construit sur le site de l'ancienne fosse n°9 des mines de Lens. Il a été inauguré le 4 décembre 2012.

DSC00705

Les anciennes voies de chemin de fer qui reliaient les puits ont été transformées en chemin d'accès. C'est très ombragé et agréable.

 

DSC00810

Une grande galerie de 3 000 m2 appelée la galerie du temps est une exposition permanente. Les oeuvres exposées suivent comme son nom l'indique la chronologie du temps jusqu'aux portes du XXème siècle.

DSC00811

Je ne peux m'attarder sur l'expo permanente car l'exposition temporaire était grandiose : L'empire des roses

C'est l'orientaliste André du Ryer qui a ainsi traduit l'ouvrage du poète persan. Lorsque les premiers souverains qajars s'installent à Téhéran, c'est ainsi qu'ils baptisent leur palais.

DSC00709

A l'entrée ce costume créée par Christian Lacroix pour le ballet Shéhérazade en 2001, en taffetas de soie brodé.

DSC00716

Un dessin montrant les bains tels que des voyageurs ont pu les admirer en découvrant l'Iran.

DSC00712

Une aquarelle montrant la campagne autour de Téhéran

2018-06-07

De nombreux portraits de shah ornaient cette expo.

2018-06-071

Un encadrement de fenêtre en céramique provenant d'Iran probablement de Téhéran datant de 1880-1900.

DSC00744

DSC00819

Outre les céramiques j'ai pu admiré aussi de nombreuses enluminures.

Cette peinture ci-dessous représente l'arrivée d'un prince et date fin 16ème début 17ème, les marges vers 1880.

DSC00742

Les finesses des décors m'ont éblouie. Nous avons pu voir d'authentiques peintures du 16ème et 17ème, mais les marges ont été enluminées à la période qajare. L'emploi abondant des ors est la marque du peintre Razi Taliqani.

DSC00739

DSC00743

La finesse des décors de portes montre tout l'art iranien

DSC00740

DSC00765

De nombreuses enluminures également sur les livres.

DSC00798

 

Je vous laisse déjà admirer ce premier volet, un second demain.

C'est pourquoi je ferme les commentaires.

 

 

Posté par defilencadre à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juillet 2018

Quoi de neuf juillet

Bonjour à toutes celles qui sont en vacances et celles qui ne le sont pas.

Un quoi de neuf un peu décalé comme je vous l'avais annoncé pour cause de vacances justement. Je reviens avec de nombreuses photos que vous découvrirez petit à petit.

 

dsc07837

ça fait envie n'est-ce pas cette mer avec la chaleur qui nous accable.
 
En premier lieu je voulais vous montrer une photo d'Hever Castle prise sur internet d'en haut. On distingue bien le petit hameau situé derrière de château qui est entouré d'eau et devant les ifs taillés.

aerial-view-of-the-castle

Mon mois de juin est passé comme depuis le début d'année à une vitesse inouîe.

Nous étions à Rouen le 2 juin pour assister à la kermesse de miss Loulou. Déjà la chaleur et la pêche aux canards a eu un franc succès.

DSC00697

Les confitures de fraises, cerises et rhubarbe orange sont rangées.

IMG_20180605_144059

Le 7 juin visite avec les copines de l'atelier du Louvre Lens. Nous étions parties pour voir l'expo temporaire l'empire des roses pensant voir toutes sortes de roses....

et bien non,

certes nous avons vu l'empire des roses, mais en fait c'était les chefs d'oeuvre de l'art persan du 19ème siècle. Pourquoi ce titre ? parce que Saadi poête persan est l'auteur d'un recueil dont la tradution est le jardin des roses.

Nous n'avons été nullement déçues, ce fut magnifique.

 

DSC00702

DSC00774

Cette expo mérite bien un ou deux billets. Puis nous sommes allées faire les folles sur les terrils. Sur les 6 nous étions seulement 3 à escalader le terril.

DSC00833

Le 10 rallye voitures anciennes, nous avons fini 5ème sur 33. Pas si mal, heureusement que Monsieur connaissait bien la mécanique car les questions et jeux reposaient surtout dessus.

IMG_20180610_085001

IMG_20180610_084943

Le 16 journée au Parc Astérix pour accompagner la petite fille, et le grand petit-fils.

IMG_20180616_110117

IMG_20180616_165605_BURST1

Devant Alexis et son grand-père s'en donnent à coeur joie, pendant que mamie fait du petit bateau avec Louison.

IMG_20180616_114317

Retour sur Rouen avant de partir en vacances pour garder Louison et assister à la représentation de fin d'année de l'atelier musical.

Puis départ le 23 pour une étape à Moulins dans l'Allier.

DSC00852

Jolie petite ville avec des maisons anciennes et une cathédrale.

DSC00873

DSC00845

Mais ce qui m'a fait me déplacer, c'est surtout le musée du costume de scène. Alors là les amies, c'était géant.

Ne vous inquiétez pas vous verrez tout ça un peu plus tard.

Tout d'abord l'expo permanente, les costumes de Noureev, une reproduction de sa salle à manger, et son histoire très intéressante.

DSC00884

 

puis l'expo temporaire sur les costumes de contes

Grandepui

IMG_20180625_122634

A voir absolument.

 

DSC00942

 

 

Nous repartons pour retrouver mes cousins mais une étape nous mène à Charoux, un des plus beaux villages de France.DSC01051

Très pittoresque et je dirai encore dans son jus, il abrite de nombreux artisans, notamment un fabricant de moutarde. Il y avait aussi un artisan fabriquant de confitures et un autre de sucre. Nous avons également acheté de l'huile de noix pressée du matin.

DSC01052

 

Puis retrouvailles avec mes cousins et montée de 2 heures vers le buron. Un buron c'est un bâtiment en pierre recouvert de lauzes ou d'ardoises qui abritait la fabrication du fromage. Maintenant ils connaissent une seconde vie en servant de gîte de montagne, mais attention toujours sans électricité pour garder l'authenticité.

De ce buron nous avions une vue exceptionnelle sur le Puy Mary et le Griou.

 

 

P1050665

 

DSC01148

 

 

Nous avons fait des balades au milieu des fleurs sous un soleil de plomb. En parlant de plomb, nous sommes montés au Plomb du Cantal.

P1050506

Partout des gentianes, dont les racines servent pour cette boisson apéritive, que nous avons fort appréciée et honorée chaque soir !!!!

P1050324

 

DSCN4637

Des troupeaux de Salers ou des Aubrac nous ont regardés passer, en se demandant quelle mouche pouvait nous avoir piqués pour monter par un temps aussi chaud !!!

DSCN4713

Le vendredi, match des français oblige, nous sommes redescendus à Murat puis remontés. Inutile de vous dire que j'étais sur les rotules.

P1050609

Dernier jour, visite de Saint Céré et Figeac, deux villages qui valent le détour.

IMG_20180702_183159

IMG_20180702_181714

IMG_20180702_163016

IMG_20180702_161653

Nous y reviendrons pour les billets.

En attendant c'est pas tout ça, mais les travaux d'aiguille n'avancent guère. Mes contes sont en plan, je vais essayer de rattraper le retard.

Je prépare Noël avec de la dentelle. En effet nous avons une exposition sur ce thème en septembre.

DSC00836

Des petites choses pour accrocher au sapin. Ce sera sans doute mon thème cette année.

DSC01208

Puis un encadrement aussi grâce au concours de Nicole (miss glenny). Encore merci pour ton aide précieuse.

DSC00839c

C'est assez pour aujourd'hui, je vous dis à très vite pour les balades. Prenez soin de vous, pensez à boire beaucoup (de l'eau).

 

 

Posté par defilencadre à 14:56 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

23 juin 2018

Hever castle, l'intérieur

Coucou les copinautes,

J'ai bien du mal à rester connectée en ce moment.

Je termine la série du château d'Hever en vous montrant les intérieurs. Prenez du temps car le billet va être sans doute long.

DSC00583

Nous entrons par le pont levis et nous débouchons dans une cour.

Quelques mots concernant ce château qui a été édifié au XIIIème siècle et qui fut tout d'abord la propriété de la famille Boleyn.

Ce nom vous dit sans doute quelque chose lorsque nous évoquons les Tudors avec le fameux Henri VIII qui eut de nombreuses épouses. Anne Boleyn fut sa seconde épouse après Catherine d'Aragon qu'il a fait éxilée.

Après la mort d'Anne qu'il a fait décapitée (quelle époque !!!) et la disgrâce de sa famille, ce château devint la propriété du roi qu'il offrit à sa 4ème épouse Anne de Clèves.

Une Anne succèdant à une autre Anne.

 

DSC00664

DSC00581

La première pièce est surmontée d'une loggia richement sculptée.  Le château est intéressant et chaleureux et beaucoup de meubles sont originaux de l'époque de la famille Boleyn.

DSC00584

Portrait d'Anne Boleyn

DSC00586

Le château a appartenu ensuite à William Waldorf Astor, richissime américain.

DSC00589Grande

DSC00588

DSC00590

C'est le salon. Le plafond est typique, chez nos amis anglais nous retrouvons ce genre de plafond qui contraste avec les nôtres très lisses.

DSC00591

Ensuite la salle à manger avec de sompteuses tapisseries

DSC00593

et partout du bois, ici la cheminée

DSC00594

Les armoiries des Boleyn

DSC00596

DSC00599

La bibliothèque au temps des Astor

DSC00600

DSC00605

DSC00610Grande

Cette pièce nous montre les chaises et rouet au temps des Tudor. La cheminée date du 17ème

DSC00607

Revoilà Anne Boleyn, c'est quand même dommage d'avoir coupé un si joli cou !!!

L'histoire d'Henri VIII a inspiré le conte de barbe bleue.

DSC00611

DSC00616

Partout des témoins de l'époque passée, avec les livres aux enluminures, chaises ayant servies aux Tudors

DSC00661

Nous déambulons dans plusieurs chambres

DSC00650Grande

DSC00628

Il y a une pièce avec aux murs tous les portraits de ses femmes, au total 6 : Catherine d'Aragon mariée 23 ans, ne lui a donné qu'une fille. Anne Boleyn mariée 3 ans, lui a également donné une fille, Jeanne Seymour, son grand amour mais jamais couronnée car elle mourut après lui avoir donné un fils, après 16 mois de mariage, Anne de Clèves mariage de raison car protestante, mariée 6 mois, Catherine Howard 19 ans, lui 48 ans, qui avait perdu sa virginité à 14 ans et qui continua de voir ses amants, le paya de sa tête, fut décapitée après 1 ans et 7 mois de mariage, la dernière Catherine (encore une) Parr mariée 3 ans et 6 mois, elle assista le roi jusqu'à la mort de celui-ci.

DSC00632

La petite chapelle du roi accolée à sa chambre.

A mon avis il pouvait prier quand on connait son histoire !!!

DSC00634

DSC00625

Une longue galerie dans laquelle nous découvrons des alcôves avec des mises en scène

DSC00635

Ici Henri VIII et Anne Boleyn

DSC00639

Du beau monde a été reçu à Hever, notamment la mère d'Elisabeth II et en-dessous le prince Philips

DSC00653

J'aurai bien d'autres photos à vous montrer, mais ce serait bien long pour vous.

Le prochain quoi de neuf aura un peu de retard en juillet. Pour celles qui partent ou sont déjà en vacances, je vous souhaite du soleil.

Merci pour vos messages sur mes articles précédents.

Posté par defilencadre à 15:13 - - Commentaires [8] - Permalien [#]