.defilencadre

18 janvier 2020

LA GRANDE ODYSSEE

La grande Odyssée est une course qui dure depuis dimanche dernier 1ère étape au mercredi 22. A Peisey c'était la 7ème étape. Un parcours de 34 km et 600 m de dénivelé.

dsc04494

dsc04421

Le parcours les a mené aux portes de la Vanoise au pied du Mont Pourri

 

 

dsc04418

 

dsc04433

C'était la première fois que la Grande Odyssée venait à Peisey. Elle réunissait 25 équipages, une belle ambiance entre français, allemands, suisses, italiens, espagnols.

dsc04430

dsc04422

dsc04428

un français Yohann Henry n° 9

dsc04425

un autre français Christian Perlwitz n° 22

dsc04424

dsc04442

Ah ils prennent du plaisir les kiens, en courant ils arrivent à manger de la neige pour se désaltérer. Regardez moi ces gueules ouvertes et ces langues pendantes !!!

 

dsc04432

dsc04441

dsc04440

dsc04438

dsc04437

n° 6 un allemand

dsc04436

dsc04435

dsc04434

Equipage espagnol

dsc04454

dsc04452

 

Grande

 

dsc04447

 

photos un peu sombres et bleutées mais dans ce fond de vallée en janvier, le soleil ne pénètre pas, c'est une vraie glacière. Lors du départ la température affichait - 10°

dsc04482

La compétition est rude.

dsc04481

dsc04480

dsc04476

dsc04455

Les premiers étaient protégés par des sortes de demi-pulls

dsc04473

dsc04475

dsc04456

dsc04457

dsc04458

Une fille n°8 Delattre Aurélie

dsc04459

dsc04462

dsc04463

n°5 Jérôme Serres

dsc04445

dsc04470

Le Mont Pourri en arrière plan est ensoleillé

 

dsc04443

dsc04446

dsc04448

dsc04450T

dsc04492

Arrivée des équipages

dsc04490

dsc04488

dsc04483

dsc04487

De vrais petits champions à 4 pattes, mais n'oublions pas l'énorme travail des mushers

Vous pouvez voir de très jolies vidéos assez courtes de chaque étape et notamment celle de Peisey ICI

A bientôt

rès grande

Posté par defilencadre à 19:44 - Commentaires [4] - Permalien [#]


17 janvier 2020

Encore en montagne

Et oui encore en montagne où il y a une température de printemps.

La neige n'est pas abondante, mais suffisante pour et surtout très bonne pour le ski.

En passant dans le petit village de Peisey, de belles décorations.

img_20200113_160229

img_20200113_160239

img_20200113_160247

img_20200113_160616

Ours taillé à la tronçonneuse prêt à manger les skieurs

img_20200113_160602

img_20200113_161452

img_20200113_161438

img_20200115_142739

img_20200115_141232

Ces sapins sont encore enneigés, car toute la journée à l'ombre.

img_20200115_142809

img_20200115_143217

Nous avons croisé les fondeurs au champ de tir

img_20200115_143151

Ceux-là aussi s'entrainent, car demain championnat des chiens de traîneaux.

img_20200115_153213

Mais là, ils promènent les touristes. C'est une race croisée qui s'appelle Eurohund, croisement entre l'Alaskan Husky et un pointer.

img_20200115_153518

Depuis la fin d'après-midi il neigotte. Donc si les photos sont possibles demain, je vous montrerai des équipages.

 

Posté par defilencadre à 17:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 janvier 2020

Manufacture de tapisserie de BEAUVAIS

Dans mon dernier quoi de neuf, je vous ai parlé de ma visite à la manufacture de tapisserie de Beauvais.

Elle mérite bien je crois un petit billet car cette manufacture a une histoire.

dsc04204

Les locaux que nous voyons ne sont pas les locaux d'origine.

Afin de soutenir la production nationale, Colbert, contrôleur général des finances de Louis XIV, décide la création d'une Manufacture de tapisseries à Beauvais en 1664.

dsc04202

Situé sur la route des Flandres, Beauvais est choisi pour sa situation géographique mais également pour sa longue tradition de tissage remontant au Moyen Âge.

Contrairement aux Gobelins dont la production était destinée au Roi, celle de Beauvais est une entreprise orientée vers le marché privé.

Cette manufacture connait son apogée au 18ème siècle.

Dès le début de la Seconde Guerre mondiale, en août 1939, les ateliers de la manufacture quittent Beauvais. Ainsi mis à l'abri, ils échappent aux bombardements de juin 1940 qui détruisent la ville et les bâtiments de la Manufacture.

dsc04206

Après 50 ans d'absence, les ateliers de basse-lisse reviennent à Beauvais dans les anciens abattoirs municipaux édifiés en 1851. Inaugurée le 27 janvier 1989, la manufacture nationale de la tapisserie accueille aujourd’hui une vingtaine de lissiers. Les œuvres sont tissées à partir de modèles commandés à des artistes contemporains pour orner les ministères, les ambassades et les résidences présidentielles.

dsc04205

Ce sont donc dans ces anciens abattoirs que nous admirerons les oeuvres. Pas trop de photos des lissiers, car ils travaillent méticuleusement, et on ne voulait pas trop les déranger, mais ils ont répondu à nos questions très gentiment.

dsc04216

Ce que l'on appelle des métiers de basse lisse, ce sont des métiers qui sont horizontaux. Les haute-lisses sont verticaux. Ici on ne verra que des métiers de basse-lisse.

Le calque du dessin se trouve sous les fils de trame. Le lissier pour voir si son travail est correct, utilise un miroir qu'il passe sous les fils de trame, car il travaille sur l'envers. Ainsi il peut voir l'endroit de son travail. On peut voir cette glace sur les fils de trame à droite.

dsc04217

Ce sont les lissiers qui font eux-mêmes les flûtes pour embobiner les laines.

dsc04226

C'est mixte, parfois ils sont 5 à travailler sur une oeuvre. Il est difficile de s'absenter, car chacun sait que chaque individu a une façon de travailler, tirer les fils, etc... C'est comme le tricot.

dsc04215

Les dessous du décor

 

dsc04209

A chaque début d'oeuvre un morceau test est réalisé et soumis à l'approbation de l'artiste quant aux choix des couleurs.

dsc04228

Le nuancier. Il est important de commander dès le début la quantité de laine totale pour ne pas avoir de différence de bain de teinture.

dsc04225

 

La basse-lisse se caractérise par l'utilisation d'un métier horizontal. Tous les fils de chaîne sont embarrés dans une série de lisses paires et impaires qui s'entrecroisent au moyen de pédales. Le lissier tisse à l'envers en suivant le dessin du modèle transcrit sur un papier blanc placé sous la chaîne du métier. Les fils non encore tissés se présentent enroulés autour de flutes.

dsc04211

dsc04210

L'intitulé de cette oeuvre de Philippe Favier : Les mille et une nuisent. On y retrouve en application des broderies réalisées par l'atelier de dentelle d'Alençon.

16 couleurs laine et soie

dsc04212

De Hans Hartung : Encre de Chine et terre de Sienne.

9 couleurs

dsc04221

Jean-Michel Atlan : la danseuse de zen

dsc04219

Philippe Mayaux : Chimère libérée

Quand on voit la quantité de détails, j'imagine même pas le mal de crâne en fin de journée !!!

dsc04227

Je vous dis à bientôt.

Posté par defilencadre à 21:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

02 janvier 2020

Quoi de neuf pour terminer l'année 2019

Un quoi de neuf un peu retardé car un tantinet patraque, voire complètement flagada.

NON je n'ai pas fait la fête jusqu'à plus d'heure. J'ai attrapé froid, sans doute à Vaux le Vicomte en attendant sous la pluie, donc grippette qui se transforme en bronchite. Bref température et plus de jambes.

Mais la bête a la peau dure, ne vous inquiétez pas. Je remercie celles qui m'ont adressé des voeux de rétablissement, ça marche, car un peu mieux aujourd'hui.

Mais revenons à ce qui nous intéresse.

img_20191231_153220

Merci pour les cartes reçues. Je suis un peu inquiète car mes cartes ne sont pas toutes arrivées. Peut être pas au format standard. Bref si vous en recevez une, me l'indiquer SVP.

img_20191231_153253

Avant les fêtes pendant le marché de Noël, défilé de cox et l'omnibus  du Père Noël. Beaucoup de monde sur la place de l'Hôtel de ville.

img_20191221_180942

img_20191221_175611

img_20191221_175449

Début décembre spectacle de clowns au centre culturel de COmpiègne. Un peu déjanté, mais dont le final a été grandiose.

img_20191201_194844

De la neige tombait du plafond et des ballons de taille différente étaient lancés dans le public. On s'est amusé comme des enfants.

img_20191201_194309

img_20191201_194236

1575225790631

Visite de la manufacture de tapisserie de Beauvais avec les dentelières.

dsc04225

L'original créé par l'artiste se trouve au mur dans le dos. 4 à 5 ans parfois nécessaire pour reproduire  une oeuvre.

Vous ne pourrez les admirer que dans les monuments nationaux ou alors une commande spéciale pour un pays en cadeau.

dsc04223

dsc04210

Ce jour là à Beauvais c'était magique tout était blanc.

img_20191204_131936

Je vous en reparlerai certainement

dsc04226

Lors du dernier marché de Noël près de chez moi à la ferme, j'ai découvert en bonne fille née à Paris, que ..................

les moutons avaient la queue longue à la naissance.

img_20191214_104353

Du coup je cherche sur Internet et j'apprends qu'on leur coupe et pourquoi ? parce qu'ils mangent de l'herbe en quantité et qu'au printemps ça leur donne la gastro (terme plus élégant et plus facile à écrire). Du coup ça leur apporte des virus et surtout ça reste accroché à cette queue laineuse.

dsc04335

Table de Noël chez ma fille, avec les petits sapins surprise. On s'est régalé de deux magnifiques plateaux de fruits de mer avec langouste, homard, langoustines, pinces de crabes, bulots délicieux (c'est rare), bouquets,huitres etc.....

dsc04347

Martine a eu sa panoplie de danseuse pour accompagner sa jeune maman à la danse.

dsc04322

Mon gendre aux mains d'or  a confectionné les lits superposés en une semaine , je me suis occupée de la literie.

img_20191225_112009

Le lendemain, on n'a presque pas vu Loulou trop occupée.

dsc04349

Cadeau offert à papy par ses petits enfants. Ils ont bien grandi les petits. Nostalgie !!!

Le soir de Noël je leur ai passé le diaporama rassemblant les photos de 48 Noël de 1971 à 2018 avec des dossiers importants. On a rigolé comme des fous, nos disparus étaient présents, mais sans tristesse. Une façon de les garder encore avec nous.

dsc04361

Petite table vite fait le 26 avant de partir à Vaux le Vicomte.

dsc04359

Dans le mois balades aussi en forêt. Elle est à notre porte, alors on ne s'en prive pas.

 

img_20191130_093026

img_20191130_093521

img_20191130_092724

J'adore le mélange du bleu et du marron.

Allez encore une très bonne année à tous, soyez heureux.

 

 

 

Posté par defilencadre à 19:39 - Commentaires [10] - Permalien [#]

31 décembre 2019

Vaux le Vicomte

Pour clôturer cette année je vous emmène comme l'an dernier à Vaux le Vicomte.

Chaque année ce château est féérique et Louison ne l'avait pas encore vu. Nous l'avons visité le 26 mais je vous le déconseille, un monde délirant et en plus l'attente interminable sous la pluie.

Résultat je suis au lit depuis dimanche dernier.

dsc04363

dsc04366

dsc04378

dsc04377

dsc04374

dsc04373

dsc04371

dsc04370

dsc04367

dsc04395

dsc04394

dsc04392

dsc04391

dsc04388

dsc04386

dsc04383

dsc04379

dsc04411

dsc04410

dsc04408

Le grand jeu était aussi de trouver dans chaque pièce l'écureuil, emblème de Fouquet. Et vous le trouvez-vous sur cette photo ?

dsc04407

dsc04405

dsc04401

dsc04399

dsc04397

dsc04416

Décor devant le château réalisé en chocolat

dsc04415

dsc04413

C'est toujours aussi beau, quoique j'avais préféré les décors et surtout les senteurs de l'an dernier. Pour comparer un lien sur le billet de l'an dernier

https://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.manage&bid=787743&pid=36998354

dsc04417

Je vous souhaite autant de rêve en 2020.

Posté par defilencadre à 16:12 - Commentaires [12] - Permalien [#]


14 décembre 2019

Déco intérieure

Un petit aperçu de ma décoration intérieure cette année.

Sapin de blanc vêtu, première fois pour moi. Une petite lueur de bleue avec les lumières, c'est le gel!!!

dsc04231

dsc04230

Toujours mon père présent avec ses cravates en tapis de sapin.

 

dsc04239

La neige est présente et mes lutins s'en donnent à coeur joie

dsc04238

A gauche ma dernière réalisation, le sapin boite surprise  sera sur la table et garni de truffes que je dois encore faire.

dsc04235

dsc04237

dsc04234

Louison va se faire un plaisir en arrivant de tout refaire à sa façon.

dsc04232

dsc04233

La même guirlande en face à face sur le dessus de la tringle à rideaux.

Je vous souhaite de joyeux préparatifs et vous dis à bientôt, j'ai encore mille choses à faire.

Posté par defilencadre à 18:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2019

Manufacture de Retournac suite

Nous voici descendues au rez-de-chaussée dans l'espace mécanisé.

dsc03896

Le même atelier devenu musée lorsque les dentelières étaient en activité

dsc03882

dsc03881

dsc03880

dsc03878

Lorsque l'on visite cet atelier, nous avons l'impression qu'elles vont revenir de la pause déjeuner. Tout est en l'état.

dsc03901

Chaque dentelière avait sa spécificité.

dsc03899

dsc03897

Dentelle disposée sur l'aune, l'unité qui servait de mesure. Et cette aune servait aussi à mesurer le travail des dentelières à domicile. Celles-ci devaient réaliser 13 mètres de dentelle pour 12 payés. Parce que à chaque tour d'aune (l'épaisseur devenant plus importante) la dentelière perdait des centimètres réalisés mais pas payés.

dsc03902

dsc03883

Outil servant à embobiner les dentelles

dsc03894

Le travail d'un homme en général qui piquait les modèles pour le motif à réaliser

dsc03893

Un autre homme dessinait les modèles sur des calques

dsc03892

dsc03890

Les bons de commande

dsc03884

La dentelière qui reliait les dentelles entre elles

dsc03912

dsc03911

dsc03908

dsc03907

dsc03906

dsc03905

Je vous laisse à vos préparations de Noël.

Posté par defilencadre à 15:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 décembre 2019

Manufacture de Retournac

Nous continuons notre périple en Haute Loire avec le village de Retournac (2 500 hab) et son musée des manufactures de dentelles.

C'est un cas unique en France, dans le domaine des arts décoratifs, s’y trouvent conservées in-situ  les sources d’inspiration pour la création des dessinateurs jusqu’aux archives commerciales, le tout dans les bâtiments d’origine.

450 000 pièces dont 100 000 modèles différents.

dsc03837

La mobylette d'origine qui servit pour aller chercher le travail des dentelières à domicile et leur apporter les commandes à faire.

dsc03842

Vers 1550 les parties visibles du linge s'ornent de broderies, puis de broderies ajourées créant ainsi les points coupés, précurseurs des dentelles à l'aiguille. Les hommes et les femmes portent la dentelle aux poignets et au col.

dsc03866

dsc03865

dsc03862

La marchande de dentelles

dsc03861

dsc03860

Près de 5 000 dessins sont conservés ici des années 1880 à 1920

dsc03859

dsc03843

dsc03864

dsc03863

dsc03858

dsc03856

dsc03877

photos prises à la fois sans flash et avec flash . Pour mieux voir on plaçait devant une bougie une carafe d'eau qui éclairait le carreau de la dentelière et servait en même temps de loupe. Il faut dire qu'à cette époque pas de lampe, c'était avec les moyens du bord.

dsc03875

 

dsc03873

Voici les bouchtious. Ils étaient en bois, avec les épluchures de cerisier, on prenait l'écorce des branches. On les coupait et ainsi on protégeait les fuseaux et le fil. Les riches en avaient en plastique de couleur.

dsc03872

dsc03870

Tour en bois rudimentaire  pour fabrication des fuseaux. Alternativement la cordelette est tirée vers le bas par le pied de l'artisan, puis rappelée vers le haut par une potence en bois souple. Enroulée autour de la pièce de bois, elle transmet un mouvement rotatif qui permet l'usinage.

dsc03869

dsc03868

dsc03867

Nous descendrons dans le prochain billet dans l'atelier des dentelles mécaniques.

A bientôt

Posté par defilencadre à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2019

Quoi de neuf en novembre

 

dsc04195

Oui aujourd'hui il pleut chez moi.

 

Nous voici dans les mois où les jours raccourcissent énormément. Les balades se font moins nombreuses, les travaux au coin du feu se multiplient.

Mais j'aime cette saison, les couleurs sont tellement belles.

Presque chaque week end, des repas soit entre amis, soit avec des amicales, font que le mois de novembre est passé aussi vite que les précédents.

img_20191124_155117

Photo prise à travers les vitres de la salle où nous dansions à Pierrefonds, au domaine des Thermes

img_20191124_155109

img_20191124_155132

Les cueillettes de champignons au début du mois se sont poursuivies.

img_20191106_161346

 

Une petite balade à la mi-novembre au casino de Forges les Eaux,

dsc04153

Faites vos jeux, rien ne va plus. Je n'ai pas joué mais j'ai été étonnée par la complexité maintenant des machines à sous. En ce qui concerne la roulette, le black jack et autres, tout est électronique. Vraiment ça ne m'emballe pas du tout.

dsc04151

dsc04152

Nous sommes passés par St Germer de Fly, petit village pas loin de Gerberoy (un des plus beaux villages de France),qui abrite une ancienne abbaye de bénédictins fondée dans les années 630.

dsc04178

Avec son mélange de styles gothique et roman, elle est considérée comme un exemple caractéristique de la première génération gothique, et ceci, non par ses dimensions ou sa beauté, mais par son caractère novateur.

dsc04177

C'est l'un des plus anciens témoignages de l'art gothique en France.

dsc04167

Elle vient d'être entièrement restaurée car laissée à l'abandon, elle était devenue le domaine de centaines de pigeons.

dsc04175

Les stalles de style corinthien proviennent d'une autre abbaye et ne datent que de l'an 1717.

dsc04163

La Sainte Chapelle ressemble à celle de Paris de 11 ans son aînée. Sa destination était d'être une chapelle funéraire. Elle est du 13ème.

dsc04159

Elle s'élève comme au temps de Saint Louis, belle de toute sa pureté, de sa fraîcheur et de son inspiration. 34 m de long pour 9 m de large.

dsc04160

Magnifique rosace de l'entrée.

dsc04157

Dans ce village un petit musée (vraiment petit) montre des outils oubliés et une reconstitution d'un magasin d'autrefois. Je me rappelle bien la marque O'Cédar

dsc04194

Comme je vous le disais en préambule, les repas entre amis se multiplient. L'occasion de dresser une petite table automnale. (je sais j'aurais pu repasser la surnappe)

 

dsc04191

dsc04190

Un voile doré sur une nappe bordeau. Une déclinaison de bordeau et de beige/marron (les marrons sont sur la table !!!)

dsc04193

Des feuilles en pâte à sel ornent les assiettes.

img_20191127_134418

J'ai juste pris l'entrée en photo. Des rondelles de betterave (du jardin) disposées en fleur, dessus de la salade (du jardin) puis des suprêmes de mandarine et ensuite des copeaux de chèvre. Un délice l'association.

dsc04184

J'ai eu une commande par téléphone : Allo, mamie, Martine n'a pas de chemise de nuit.

                                                        Ah bon, mais elle a un pyjama.

                                                        Oui mais elle aime pas les pyjamas !!!!

Alors mamie dans un drap de flanelle inutilisé a confectionné la chemise de nuit.

dsc04183

dsc04179

Des hexagones commencés il y a déjà un moment pour faire une trousse, qui n'a jamais été faite.

J'ai continué mes hexas, pour faire une housse pour ma galette de dentelle duchesse. Matelassée et doublée.

dsc04180

Mon premier bouquet en duchesse est terminé.

dsc04189

J'ai commencé la confection de petits sapins boites surprise pour la table de Noël qui se fera chez ma fille.

dsc04196

dsc04197

dsc04198

Je remercie les fidèles qui me laissent toujours de gentils commentaires et celles qui m'ont soutenue pour que je continue mes articles.

Bon mois de décembre à toutes et tous, prenez soin de vous, je vous souhaite de belles fêtes.

 

Posté par defilencadre à 21:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 novembre 2019

Défi du 25

Voilà notre dernier rendez-vous de ce défi du 25 avant Noël.

 

Une dernière carte pas encore finie de monter avec un ange en dentelle.

dsc04185

Mais celui du mois d'octobre est maintenant en carte.

dsc04186

On voit que Noël approche, 4 petites cartes sans prétention avec un tissu sous le rond.

 

dsc04187

Voici donc mes 11 cartes prêtes à l'envoi. Le dernier ange figure en bas, pas encore tout à fait terminé.

dsc04188

Bon maintenant Y A PLUS QU'A !!!!

Les pendouilles et boules attendent d'être sur le sapin ou pourquoi pas envoyées. Cette année ce sera sans doute un NOEL BLANC.

Allez visiter les copines, d'autres idées vous attendent.

CHANTAL

VIVIANE

CHRISTINE

CALI & LALA

Posté par defilencadre à 08:16 - Commentaires [6] - Permalien [#]